Accueil / Sofa Pixel / Phantom Breaker Battlegrounds : le JBeat’em Up

Phantom Breaker Battlegrounds : le JBeat’em Up

Il arrive qu’on tombe sur un excellent jeu alors qu’on fouille les listes interminables de Steam, G2A, ou tout autre site de vente de jeux en ligne. Phantom Breaker : Battlegrounds est de ceux-là.

Phantom Breaker : Battlegrounds est un jeu sorti en 2013 sur consoles et PC. Est-ce qu’il est bien ? A t’il un univers propre ? Va t’on incarner des jeunes filles en tenue d’écolière armées d’épées qui font leur taille ? A toutes ces questions, ami Nostal-Geek, je répondrai sans hésiter : OUI.

Quel genre de Sofa Pixel  ? : Coopératif ou Chacun pour soi

Le jeu est sans conteste un des meilleurs beat them up auquel j’ai eu l’occasion de jouer. Nerveux, un peu technique dans les plus hauts niveaux de difficulté, il arbore des mécaniques de RPG comme si c’était naturel.

L’ambiance  ? : Il faut aimer le chiptune et les pixels !

Personnellement j’ai très vite accroché sur le design pixelisé vraiment réussi, ainsi que sur les bandes son très chiptune. Attention cependant, on finit par se lasser car tout sonne un peu pareil après quelques heures de jeu, et cela en devient lassant voire irritant !

Le Gameplay ? : Combooooooooos !

Phantom Breaker : Battlegrounds base son gameplay sur des mécaniques de jeux de combats simples et sur la succession de combos. Chaque ennemi tué vous apporte des points et remplit une jauge d’overdrive, qui consiste en une barre de combos permettant de lancer un pouvoir parmi plusieurs possibles. On débloque aussi des Super Combos à haut niveau, qui sont super classes graphiquement et très efficaces sur le champ de bataille.

Une phrase ou deux pour finir ?

Phantom Breaker : Battlegrounds est un très bon beat’em up, qui souffre d’un léger manque de rejouabilité, mais dont la progression des personnages en level pousse à terminer le jeu plusieurs fois, en augmentant le niveau de difficulté. Un DLC est d’ailleurs proposé offrant un nouveau personnage ainsi que la possibilité de monter ses personnages jusqu’au niveau 99, le jeu de base les bloquant au niveau 50. En bref, c’est un jeu à faire avec ses amis, qui mérite qu’on lui dédie une bonne soirée 🙂

Acheter Phantom Breaker Battle Grounds

Regarde aussi

Lethal League : t’es lent ? t’es mort !

Salut à tous ! Ce sofa pixel est un des premiers qui ne fait pas …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *