Accueil / Consoles / SEGA / Game Gear

Game Gear

sega-game-gear

Sortie en 1990 au Japon, 1991 en Europe et aux US, le but de Sega est clair, net et précis : concurrencer Nintendo avec sa Game Boy. Et Sega voit grand, écran LCD couleur rétro-éclairé (eh oui, on pouvait jouer dans le noir :p ), capacités de calculs très roches de la Master System (il existe même un adaptateur de cartouches Master System pour la Game Gear), et le tout portable……. ou trans

portable. Oui, car en effet, la Game Gear, c’est une brique, et pas qu’au niveau du poid. A sa sortie, elle coute la modique somme de 1290 francs (soit 1.2 fois plus chère que sa concurrente directe. La NES et la Master System quant à elles, pour vous donner un ordre de prix, tournaient à un peu moins de 500 francs). Là où le bas blesse encore, c’est l’autonomie et la consommation de piles : 6 piles LR6 pour environs 1h30 de plaisir.

Mais quel plaisir quand même. Et puis, il y avait l’adaptateur secteur et les adaptateurs allumes cigare aussi donc, bon, un mal pour un bien, parce que soyons francs, la pub de la game Boy, je me souviens pas me balader dans les rues et voir tout le monde avec sa Game Boy………. hein donc. Oui, en général, nos consoles, portables ou non, elles restaient bien sagement à la maison dans nos chambres.

La Game Gear sera pourtant boudée par les éditeurs qui lui préfèreront la game boy et laisseront cette dernière avec un catalogue de jeux réduit de moins de 300 jeux, mais je vous assure, qu’il y a eu pas mal de pépites et dans mon coeur, elle reste une console avec laquelle j’ai passé d’incroyables moments.